Loiret Agricole et Rural 08 avril 2016 à 10h00 | Par Agrafil

La Fop se dit prête à une nouvelle base de paiement de l’huile

La Fédération française des producteurs d’oléagineux et de protéagineux (Fop) s’est dite prête le 6 avril au paiement de la graine de colza selon une base 42 % (et non 40 %) de teneur en huile, comme voulu par le transformateur Saipol (Avril).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC. Gutner

«On n’est pas opposés à l’évolution des pratiques commerciales», a déclaré à Agra Presse le président Gérard Tubéry, précisant qu’un conseil d’administration le 13 avril abordera le sujet. «C’est l’occasion d’un débat plus global sur la répartition de la valeur ajoutée tout au long de la filière.» Le contrat Euronext (ex-Matif) fait aujourd’hui référence pour le paiement de la graine de colza, avec des spécifications comportant une teneur en huile de 40 %. Saipol lui reproche un fort décalage par rapport au marché physique. «Le Matif est le seul marché au monde qui affiche un écart de 8 à 10 % sous le prix réel » de la graine de colza, affirme Jean-Philippe Penet, directeur commercial de la filiale d’Avril. D’après ses calculs, le passage d’une base 40 à 42 % pour la teneur en huile réduirait de 3 points la différence. «Tous nos achats de colza 2016-17 sont réalisés sur une base 42 %» d’huile, a-t-il indiqué. Saipol revendique 54 % de la collecte française de colza transformée.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes