Loiret Agricole et Rural 26 janvier 2018 à 08h00 | Par Agrafil

La FNPL demande une solution politique pour réduire les stocks de poudre de lait

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © V. Mottin

Dans un communiqué du 24 janvier, la FNPL dénonce « l’attentisme » de la Commission européenne concernant la gestion des stocks de poudre de lait qui tirent le prix du lait vers le bas. Selon le syndicat, « la Commission européenne reste engluée dans ses analyses et explique que ces stocks pèseront sur le marché pendant encore trois ans car elle n’a aucune visibilité sur la façon d’y mettre fin » « Monsieur le Commissaire européen à l’Agriculture, les producteurs de lait français n’ont pas trois ans devant eux pour que leur rémunération soit enfin décente après deux années de crise, au regard de leur travail quotidien, 7 jours sur 7 ! », souligne la FNPL. Celle-ci demande à Stéphane Travert d’obtenir de la Commission « une réelle avancée » et de « trouver des alliés parmi ses homologues pour aboutir à une solution politique lors du Conseil des ministres de l’UE qui se tiendra le 29 janvier. « Cette épée de Damoclès doit cesser de peser sur l’avenir, déjà incertain, des producteurs de lait pour 2018 », insiste la FNPL.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui