Loiret Agricole et Rural 24 mars 2017 à 08h00 | Par Les parlementaires du Loiret

La FDSEA et les parlementaires rencontrent le Ministre

La FDSEA et les parlementaires du Loiret et ont demandé à Stéphanne Le Foll de revoir la carte des «zones défavorisées».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Les parlementaires du Loiret

Eric Doligé, Marianne Dubois, Claude de Ganay et Jean-Pierre Sueur, ont fait partie de la délégation des parlementaires de la région Centre-Val de Loire qui a été reçue ce mardi 21 mars par Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, accompagnée des responsables professionnels agricoles de la région, dont Cédric Benoist, Président de la FDSEA du Loiret.

Ils ont demandé avec force que la carte actuellement publiée pour la nouvelle définition des « zones défavorisées » du Loiret soit revue afin d’y intégrer en particulier les secteurs d’élevage du Giennois et de l’Est du Loiret ainsi que la Sologne et l’Orléanais. Ils ont soutenu les propositions des organisations professionnelles agricoles à ce sujet.

Le ministre Stéphane Le Foll leur a donné son accord pour que deux critères supplémentaires puissent être pris en compte afin d’atteindre cet objectif : les critères «polyculture-élevage» et «déprise». Il s’est également engagé à prendre en compte, à la fin des négociations avec les instances européennes, le critère de « continuité territoriale ».

Les parlementaires et professionnels présents sont aussi intervenus auprès du ministre pour demander le versement rapide du solde des aides PAC.

- © Loiret agricole er rural

• Une adhésion gratuite pour les nouveaux adhérents en 2017 ! p. 2-3
• •La FDSEA et les parlementaires rencontrent le Ministre p. 4
• Des reliquats très forts, comment agir ? p. 8-9
• Coups de c½ur Sima p. 12-13
• Dossier Pulvérisateurs p. 15-17
• L'agriculture du Pithiverais passé à la loupe p. 22

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous