Loiret Agricole et Rural 14 décembre 2018 à 08h00 | Par Olivier Joly

La FDSEA et les JA lancent leur campagne

Les élections Chambre auront lieu du 7 au 31 janvier. La FDSEA et les Jeunes agriculteurs du Loiret, qui partent sous la même bannière, ont présenté leur liste le 7 décembre à Orléans.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Olivier Joly

Le vendredi 7 décembre, au centre de conférences d’Orléans, la FDSEA et les Jeunes agriculteurs du Loiret ont lancé leur campagne pour les élections Chambre de janvier prochain. Tête de liste, Jean-Marie Fortin fixe le cap : « Ces élections ne doivent pas uniquement
être celles d’un homme mais celles d’une équipe solidaire, mobilisée, compétente et disponible pour l’intérêt commun. (…) Notre modèle agricole doit intégrer de multiples enjeux liés aux évolutions sociétales, politiques et climatiques. En donnant du sens à nos décisions quotidiennes, nous construirons des perspectives viables, performantes et durables pour nos exploitations. » Par sa diversité, « le Loiret possède des atouts indéniables » poursuivit l’orateur, citant « un avantage concurrentiel géographique certain » : la métropole orléanaise et les douze millions de consommateurs d’Île-de-France. « Des marchés de proximité auxquels nous pouvons offrir des produits de qualité accompagnés d’une identification et d’un bilan carbone cohérent.»

Renouer le dialogue avec la société
L’horticulteur de Saint-Denis-en-Val poursuivit : « La chambre d’Agriculture doit redevenir le lieu naturel où toutes les structures se rencontrent, échangent, construisent ; La mutualisation des idées sera indispensable pour faire face aux bouleversements qui frappent chacune de nos entreprises. (…) Il convient de renouer le dialogue avec notre société, qui s’éloigne de plus en plus de ses racines rurales. Retisser des liens afin de faire comprendre les réalités de notre métier et de susciter des vocations. » Le renouvellement des générations constitue « un enjeu important », Jean-Marie Fortin plaidant pour une politique d’installation
« claire, dynamique, orientée vers les marchés existants ou à venir et qui apporteront de la durabilité aux projets. » D’ajouter : « Toutes les agricultures ont leur place. Chaque système répond à des opportunités, à condition de bien les appréhender et d’être prêt à s’y engager. »

Ouvrir des fenêtres pour créer des projets
« La chambre d’Agriculture doit veiller à ce que soit maintenu un maillage social et économique en zone rurale : accès aux soins, à l’éducation, à la consommation, aux services publics, indispensables à l’attractivité de nos métiers. » L’orateur réclama « une politique durable et globale de gestion de l’eau : gommer les excès et les carences en créant des stocks hivernaux conséquents ». Quant au conseil, il devra être « de plus en plus pointu » mais aussi avoir « une dimension globale et stratégique ». « Il est important d’ouvrir des fenêtres d’espérance dans chacune de nos entreprises » conclut Jean-Marie Fortin

Elections
La liste des candidats
- Jean Marie Fortin, 57 ans , horticulteur, Saint Jean le Blanc.
- Alexandre Nioche, 38 ans, grandes cultures, Rébrechien.
- Louisette Daubignard, 40 ans, avicultrice, grandes cultures en AB, Greneville-en-Beauce.
- Cédric Benoist 48 ans, grandes cultures, Jouy en Pithiverais.
- Maxime Buizard Blondeau , 25 ans, grandes cultures, safran, Egry.
- Clémence Bellanger, 27 ans, avicultrice, Escrennes.
- Marie-Laure Rauline, 35 ans, pépiniériste, Saint-Cyr-en-Val.
- Florent Guilloteau, 33 ans , grandes cultures, Chaussy.
- Valentin Beaudoin, 38 ans, éleveur laitier, Égry.
- Sébastien Méry, 43 ans, grandes cultures, Chevannes.
- Catherine Boussard, 47 ans, maraîchère, Corbeilles-en-Gâtinais.
- Jean-François Bléchet, 51 ans, grandes cultures, Jouy-en-Pithiverais.
- Thomas Pointereau, 42 ans, grandes cultures, Épieds-en-Beauce.
- Jean-Louis Lefaucheux, 46 ans, éleveur laitier, Sully-sur-Loire.
- Basile Faucheux, 28 ans, grandes cultures, Épieds-en-Beauce.
- Valérie Deneufbourg, 52 ans, viticultrice, Cléry-Saint-André.
- Bruno Verkest, 48 ans, éleveur laitier, Châtillon-sur-Loire.

Suppléants :
- Guillaume Perdereau, 29 ans, grandes cultures, Chuelles.
- Nicolas Douillet, 42 ans, apiculteur, Yèvre-la Ville.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
Actualités Chambre d'Agriculture du Loiret

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui