Loiret Agricole et Rural 02 juin 2017 à 14h00 | Par FDSEA 45

La FDSEA 45 et les JA du Loiret interpellent les candidats aux législatives.

A quelques jours des élections législatives, la FDSEA 45 et les JA du Loiret ont donné rendez-vous aux candidats au poste de député dans une exploitation agricole de chaque circonscription.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FDSEA 45

Pour la FDSEA 45 et les JA du Loiret, de nombreuses attentes se sont exprimées lors de la dernière campagne présidentielle, mais surtout un panier rempli d’inquiétudes.

Les chantiers sont nombreux, et nos deux syndicats attendent des députés élus qu’ils mettent en place une politique agricole volontariste, enfin à la hauteur des attentes des agriculteurs, profondément marqués par la récolte catastrophique de 2016, les récents événements climatiques (gel et sécheresse d’avril et mai) qui laissent présager déjà de grandes craintes et une PAC sans aucune vision.

C’est dans ce contexte, que la FDSEA 45 et les JA du Loiret ont décidé de convoquer tour à tour pour chaque circonscription, les candidats aux législatives pour un grand oral afin de faire entendre la voix de l’Agriculture et obtenir des engagements de leur part !

La première de ces réunions s'est ainsi tenue ce mercredi 31 mai à l’Earl Deneau à Alainville en Beauce (cinquième circonscription), chez Alexandre Deneau, un jeune agriculteur installé depuis 2012 et producteur de céréales et de betteraves à sucre. Les candidats de plusieurs partis en liste (En marche, PS, Debout la France, Les Républicains) sont ainsi venus s'exprimer sur diverses thématiques telles que la normalisation environnementale, la fiscalité, l'Europe,le partage de la valeur économique la compétitivité ou même la politique agricole commune.

«Nous sommes là pour vous expliquer notre quotidien et vous démontrer ce qui n'a pas fonctionné depuis dix ans et nous attendons des réponses de votre part», introduit Cédric Benoist, président de la FDSEA 45. « Je dois au quotidien jouer avec des contraintes réglementaires qui ne sont pas du tout en phase avec les réalités du terrain », commence par expliquer Alexandre Deneau.

 

Découvrez la suite de l'article dans notre édition du 2 juin.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui