Loiret Agricole et Rural 17 juillet 2015 à 08h00 | Par Chambre d’agriculture du Loiret

La chambre d’agriculture du Loiret moteur de l’innovation

Forte de ses compétences en agronomie et dans l’objectif de surpasser les contraintes actuelles des agriculteurs, la chambre d’Agriculture du Loiret propose une nouvelle approche de la gestion des intrants : la gestion intra-parcellaire !

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Chambre d’agriculture du Loiret

La gestion intra-parcellaire ouvre de nombreuses perspectives, non seulement pour limiter les impacts de l’agriculture sur l’environnement, mais aussi pour améliorer les performances agronomiques et technico-économiques des exploitations de la Ferme Loiret.

Une équipe spécialisée à votre service

La chambre d’agriculture du Loiret s’est positionnée sur ce secteur afin de répondre à vos besoins. Elle s’est ainsi donnée les moyens de vous faire bénéficier des dernières avancées technologiques en s’équipant entre autres de logiciels de cartographie et d’un drone. Depuis deux ans, une équipe de spécialistes, élabore de nouveaux services de modulation des intrants. Elle est composée d’agronomes, pédologues, cartographes et de deux pilotes de drone.

Prise en compte des hétérogénéités intra-parcellaires

Plus les parcelles s’agrandissent, plus leur gestion par les agriculteurs est difficile. Le développement de ces technologies en agriculture (GPS, drones, mesures de conductivité, …) permet d’acquérir aisément des informations cartographiques précises sur l’état des sols et des cultures. L’objectif de ces équipements est de tenir compte de ces hétérogénéités intra-parcellaires afin d’optimiser les interventions. C’est cette approche qui est qualifiée d’«agriculture de précision».

Les cartes de modulation sont créées à partir d’un diagnostic de votre parcellaire : historique cultural, composition en éléments fertilisants, granulométrie... Il met en évidence ses hétérogénéités. Les cartes de préconisation ainsi obtenues vous permettent d’atteindre vos objectifs de rendement et de qualité sur l’ensemble de la parcelle.

Répondre à vos besoins

Les services que propose la chambre d’agriculture du Loiret ont pour objectif répondre à tous vos besoins, que vous soyez équipé de matériel de guidage ou non.

• Pour les non-équipés, des cartes de modulation simplifiées facilitant la mise en œuvre de vos interventions vous sont fournies.
• Pour ceux bénéficiant d’un équipement complet, les cartes de modulation sont adaptées au langage de votre matériel et prêtes à l’emploi.

Vous pouvez d’ores et déjà faire appel aux services suivants :

• La modulation d’apports d’azote sur colza en fonction de l’état du couvert végétal,
• La modulation d’apports d’azote sur blé tendre en fonction de l’indice de nutrition azotée INN,
• La modulation de fumure de fond selon l’historique parcellaire,
• La cartographie du potentiel agronomique de vos parcelles.

Au-delà des services actuellement mis en place, la chambre d’agriculture travaille sur de nouvelles perspectives. Différentes thématiques sont ainsi explorées actuellement et font l’objet d’études approfondies par les conseillers : localisation d’adventices par passage de drone, estimation de la hauteur d’herbe sur prairie, localisation de stress hydrique sur maïs…

A ces dernières s’ajoutent aussi des applications pour les cultures à haute valeur ajoutée (légumes de plein champ).

Venez découvrir nos offres et services de gestion parcellaire A2P et Mes p@rcelles à MÉCA-Céréales, sur le stand de la chambre d’agriculture du Loiret, le 5 août 2015 au lycée agricole du Chesnoy à Amilly.

- © Chambre d’agriculture du Loiret

Et si un drone vous aidait à optimiser vos apports d’azote ?

Différents Outils d’Aide à la Décision (OAD) pour la fertilisation azotée sont actuellement disponibles sur le marché dans le but de piloter le dernier apport sur blé mais aussi de pouvoir moduler les apports à l’échelle de la parcelle. La chambre d’agriculture du Loiret a décidé de se doter d’un Agridrone. Il s’agit DU nouvel outil de pilotage des cultures. Cet aéronef survole la parcelle à basse altitude et fait des photographies haute-résolution (15cm/pixel) du couvert végétal. A l’aide de capteurs multispectraux, il analyse les propriétés optiques de la végétation dans le visible et dans l’infrarouge afin de connaitre son état de développement. Pour cela, il mesure l’énergie renvoyée par le couvert. En parallèle, il analyse aussi l’éclairement de la parcelle par le soleil afin d’exclure tout problème de couverture nuageuse. L’énergie mesurée dans différentes longueurs d’onde est appelée réflectance. Les données de réflectance sont ensuite converties en données agronomique (biomasse, taux de chlorophylle…). Ces dernières vont ensuite servir à adapter les apports d’azote via le service Mes Dron’Im@ges.

Compatibilité de votre matériel

Vous ne savez pas si votre matériel accepte la modulation automatique et si votre console GPS peut lire les cartes de modulation ?
La chambre d’agriculture du Loiret vous accompagne dans vos démarches en faisant intervenir son technicien machinisme. Ce dernier va vérifier la compatibilité de votre matériel et valider avec vous la possibilité ou non de réaliser de la modulation automatique. Vous sera alors fourni une carte de modulation test adaptée à votre console.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,