Loiret Agricole et Rural 01 juin 2018 à 15h00 | Par Sabrina Beaudoin

La 5e édition de l’Open Agrifood se tiendra les 21 et 22 novembre 2018

L’Open Agrifood a tenu son assemblée générale jeudi 24 mai à la Cité de l’Agriculture à Orléans.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Cultivons ensemble nos excellences agroalimentaires »
« Cultivons ensemble nos excellences agroalimentaires » - © Open Agrifood

L’assemblée générale de l’Open Agrifood s’est tenue jeudi 24 mai à la Cité de l’Agriculture à Orléans. Ce fut l’occasion pour Emmanuel Vasseneix et Eric Thirouin, co-présidents de l’Open Agrifood, de dévoiler le thème de l’édition 2018 : « Cultivons ensemble nos excellences agroalimentaires ! »
L’année dernière, le thème c’était la valeur, thème choisi bien avant que les Etats Généraux de l’alimentation s’emparent du sujet. L’édition 2017 a donc permis de mettre en avant la création de valeur dans la filière agro-alimentaire française. Plus de 2000 participants en 2017, issus de la filière, s’étaient donnés rendez-vous. Près de 250 agriculteurs se sont déplacés. Le Pass Agri, une entrée spécifique pour les agriculteurs, a bien fonctionné et a permis d’attirer davantage d’agriculteurs. Ce pass sera normalement reconduit pour 2018.
Sur le fond, l’Open Agrifood 2017 était réussie. « Beaucoup ont trouvé que c’était un outil de promotion de la filière, avec beaucoup d’interactivités avec le public » précise Eric Thirouin. «Avec sa multitudes de conférences et ateliers, il y en a pour tous les goûts à l’Open Agrifood ! » Mais en 2018, le forum devrait être plus fonctionnel pour permettre aux visiteurs de tout voir et assister à tout. Les ateliers seront réduits drastiquement et les sujets seront plus pertinents. « Certains ont trouvé un manque de débat et d’avis différents, c’est pourquoi nous allons essayer de progresser sur ce point » poursuit-il.


Présentation du forum 2018
Le thème choisit pour l’année 2018 est « Cultivons ensemble nos excellences agroalimentaires ! » «  Au travers de l’alimentation, il y a beaucoup de sujets. En France, nous avons tendance à trouver la valeur dans le sans ceci ou sans cela. Ce qui nous a semblé intéressant c’est de valoriser ce qu’il y a dans le produit, dans la manière de le produire, du début de la chaîne à l’assiette » explique-t-il. « En France n’avons nous pas des pépites dans l’assiette ? Oui, chaque territoire à sa particularité » assure-t-il.
Open Agrifood souhaite donc mettre en valeur toutes ces excellences, ces pépites présentes sur le territoire à l’intérieur de la filière. Open Agrifood souhaite travailler pour mettre en avant toutes ces pépites.


Le Tokamak est relancé !
«Le tokamak c’est une chambre tonique de confinement magnétique. C’est en fait un accélérateur de molécules. C’est en référence au système Iter. L’idée, c’est qu’on se retrouve tous ensemble, dans une salle, à plusieurs, pour pouvoir réfléchir sur l’alimentation de demain. Ensemble, nous pouvons créer une nouvelle énergie» précise Eric Thirouin. Le Tokamak s’est réunit mercredi 23 mai à la coopérative de Boisseaux. « Les participants au Tokamak se sont rendus compte qu’il y a une attente de plus en plus importante de la part du consommateur sur ce qu’il y a de « beau » dans les produits » avoue le coprésident de l’Open.

En 2018, le forum de l’Open Agrifood se veut plus intuitif. Les deux journées devraient se dérouler au même endroit, au Centre de Conférences d’Orléans. Les ateliers passeront de 40 à 9 pour favoriser l’échange et assurer aux animateurs une certaine participation. « Les ateliers fonctionnent. Nous avions en 2017, une moyenne de 13 personnes par atelier. Le problème c’est qu’à certains, ils étaient 3 et d’autres 25… » justifie Eric Thirouin. En 2018, l’Open Agrifood va aussi renforcer la convivialité et l’échange.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui