L'Agriculteur de l'Aisne 06 mars 2018 à 09h00 | Par Agrafil

L'Anses recommande de réduire «au maximum» l'usage du thiaclopride

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 

Dans un rapport sur les effets des néonicotinoïdes sur la santé humaine paru le 5 mars, l'Anses recommande de réduire «au maximum (les) usages» du thiaclopride dès 2018, un néonicotinoïde de plus en plus utilisé. La loi sur la biodiversité de 2016 prévoit l'interdiction des néonicotinoïdes en France à partir du 1er septembre 2018, avec des dérogations possibles au cas par cas jusqu'au 1er juillet 2020. Dans ce rapport, l'Anses indique que «concernant l'impact des   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur de l'Aisne

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui