Loiret Agricole et Rural 22 juin 2018 à 12h00 | Par Sabrina Beaudoin

Irricam : les yeux et les oreilles de l’agriculteur

La vidéosurveillance de l'irrigation via son smartphone est possible avec Irricam

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Xavier Chabannes, directeur AgriSolution présente la caméra qui surveille à distance l’irrigation.
Xavier Chabannes, directeur AgriSolution présente la caméra qui surveille à distance l’irrigation. - © Sabrina Beaudoin

En 2017, trois agriculteurs basés en Eure-et-Loir se sont associés pour créer la start up AgriSolution. Julien Doussineau, Xavier et Rémy Chabannes, fondateurs de la start up, ont souhaité commercialiser un outil d’aide au travail des irrigants : une caméra qui surveille à distance l’irrigation… « Il y avait cette problématique de perte de temps à régler. Quand on place un enrouleur, il faut aller vérifier que tout fonctionne bien le soir et le matin. Ce sont des allers-retours parfois inutiles. L’idée était de pouvoir reporter nos yeux et oreilles dans le champ » explique Xavier Chabannes.
C’est ainsi qu’est née Irricam, la première solution de surveillance autonome, connectée à un mobile, pour faciliter le travail des irrigants. C’est une caméra qui fonctionne en 3G/4G avec possible détection de mouvements, infrarouge, avec une portée de 15 à 20 mètres la nuit et étanche. La caméra est adaptable sur rampe d’irrigation. Elle fonctionne 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Elle peut enregistrer les vidéos ou seulement faire des captures d’écran. La caméra a cependant besoin d’une alimentation électrique. « Soit on se met sur l’alimentation de l’enrouleur, soit on peut travailler avec un panneau solaire. À la ferme, on se branche sur du 220 volts » souligne-t-il.
Facile d’utilisation, elle peut être installée sur l’enrouleur d’irrigation à l’aide d’un aimant. Ainsi l’agriculteur peut vérifier l’enroulement, la turbine, l’aspersion à distance, quand il le souhaite via son mobile. Il a l’image et le son en temps réel. « Quand l’agriculteur entend le clic et voit son canon, il est rassuré. Le but de notre outil c’est qu’il soit bien positionné » insiste-t-il.
« Notre force de vente c’est notre expérience. Nous avons eu l’idée de cet outil parce que Julien est irrigant et qu’il avait cette problématique. Il faisait 10km matin et soir pour vérifier que tout ce passait bien avec son enrouleur. Avec Irricam, il le fait depuis son téléphone et cela lui évite de se déplacer. C’est un gain d’argent et de temps ! » poursuit-il.
Irricam est très simple à utiliser. Il suffit d'avoir un smartphone et de télécharger une application sur IOS ou Android. La caméra doit être paramétrée mais les fondateurs d’AgriSolution ne quittent pas l’exploitation sans s’assurer que tout fonctionne bien. « s’il le faut, on télécharge nous même l’application sur le téléphone de l’exploitant ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,