Loiret Agricole et Rural 28 août 2014 à 09h00 | Par Agrafil

Inra : mise en évidence de microorganismes du sol transformant le gaz à effet de serre N2O

Des chercheurs de l'Inra de Dijon viennent de mettre en évidence des microorganismes du sol capables de transformer l'oxyde nitreux (N2O), un puissant gaz à effet de serre, en azote atmosphérique (N2).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Patrick CRONENBERGER

La synthèse de ces travaux a été diffusée le 27 août par l'Inra et les résultats seront publiés dans la revue Nature Climate Change de septembre. Les chercheurs de l'Inra, en collaboration avec des collègues suédois et irlandais, ont analysé 47 sols prélevés à travers l'Europe, et relevé «de très grandes différences» entre les sols quant à leurs capacités à éliminer le N2O. Les travaux montrent que cette variabilité est liée à un nouveau groupe de microorganismes consommant le N2O. Ces nouveaux résultats indiquent «clairement que la diversité mais aussi l'abondance de ce nouveau groupe de microorganismes consommant le N2O sont importantes pour la capacité des sols à éliminer le N2O».Munis de ces résultats, les chercheurs travaillent actuellement sur l'identification de pratiques agricoles pouvant stimuler ce nouveau groupe de microorganismes dévorant le N2O.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui