Loiret Agricole et Rural 10 juin 2016 à 12h00 | Par Agrafil

Inondations : le Fafsea suggère la formation plutôt que le chômage partiel

Le Fafsea, Fonds national d’assurance formation des salariés des exploitations et entreprises agricoles, invite les employeurs de main d’œuvre touchés par les inondations à se rapprocher de lui afin, en cas de réduction ou cessation d’activité liées aux intempéries, de mettre leurs salariés en formation et éviter le recours au chômage partiel.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Ludovic Vimond

Les entreprises agricoles pourraient ainsi mettre à profit ce temps d’activité réduite pour «maintenir et développer les compétences professionnelles» de leurs salariés, indique le Fafsea dans un communiqué du 8 juin. Le Fafsea, qui propose déjà un panel de formations, envisage de « mettre en place, chaque fois que nécessaire, des formations appropriées».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui