Loiret Agricole et Rural 24 juin 2016 à 09h00 | Par Agrafil

Inondations : la FNSEA demande la mise en œuvre d’un «plan exceptionnel»

Face à l’ampleur des dégâts causés par les inondations, la FNSEA demande un «plan qui permette réellement le redémarrage de la production», indique-t-elle dans un communiqué du 16 juin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sabrina Beaudoin

Elle demande notamment, la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle pour «l’ensemble des communes où les exploitations agricoles sont sinistrées», la mobilisation des fonds des calamités agricoles «pour indemniser les productions non assurables» (maraîchage et horticulture) et l’activation, par l’Etat, de «mesures d’allègement des charges sociales et fiscales». En parallèle, la FNSEA souhaite travailler avec les assureurs, les banques et la MSA pour faciliter les l’exécution des clauses des contrats d’assurance et reporter les charges qui pèsent sur les agriculteurs. Chez les maraîchers, Légumes de France a déjà recensé plus de 3000 hectares de production touchés et une perte de revenus de l’ordre de 29M€, selon son président Jacques Rouchaussé.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui