Loiret Agricole et Rural 10 mars 2014 à 08h00 | Par actuagri

Hausse des cours des matières premières - Les filières animales préoccupées

Dans un communiqué du 7 mars, Coop de France Nutrition animale s’inquiète de l’augmentation des cours des matières premières à destination de l’alimentation animale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © François d’ Alteroche

Les cours des protéines (soja) et de l’énergie (blé), directement impactés par la situation climatique au Brésil et les tensions politiques en Ukraine, seront nécessairement répercutés sur le prix des aliments. Déjà fragilisé par les niveaux record atteints par les cours en 2012, l’équilibre des filières animales est donc à nouveau menacé, malgré l’accalmie relative de l’année 2013. Face aux impacts « qu’auront inévitablement ces évolutions sur le prix des aliments et par là même sur le prix de revient des productions animales », Coop de France demande donc à ce que ces éléments soient « pris en compte lors des négociations commerciales sur les produits animaux », d’autant que la situation ne devrait pas s’améliorer dans les prochains mois.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui