Loiret Agricole et Rural 02 avril 2014 à 15h05 | Par actuagri

Gouvernement - Une équipe resserrée

Comme prévu, Manuel Valls se retrouve à la tête d’une équipe resserrée de 16 membres.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © MathieuDelmestre/Parti socialiste

Outre Stéphane Le Foll qui garde l’agriculture et Ségolène Royal qui arrive à l’Ecologie, le nouveau Gouvernement Valls comporte un certain nombre de poids lourds dont certains étaient déjà présents. Il en est ainsi de Laurent Fabius qui ajoute au ministère des Affaires étrangères le Développement international. Benoît Hamon, ancien ministre de la Consommation et représentant de l’aide gauche du PS prend du galon : le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche lui échoit. Michel Sapin passe du Travail aux Finances et aux Comptes publics. Promotion également pour Arnaud Montebourg qui accède à l’Economie et au Numérique tout en conservant le Redressement productif. Parmi les autres portefeuilles qui concernent l’agriculture, l’arrivée de François Rebsamen, un proche de François Hollande, au Travail, à l’Emploi et au Dialogue social ou il remplace Michel Sapin. Sylvia Pinel l’ex ministre déléguée à l’Artisanat et au Commerce devient ministre du Logement et de l’Egalité des territoires à la place de Cécile Duflot. Marisol Tourraine qui pilota la réforme des retraites conserve les Affaires sociales ainsi que Marylise Lebranchu qui garde la Décentralisation, la Réforme de l’Etat la Fonction publique. Pas de ministère du Commerce extérieur à ce stade, dont l’ex titulaire Nicole Bricq disparaît du Gouvernement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
5 brève(s) » voir toutes