Loiret Agricole et Rural 08 septembre 2017 à 10h00 | Par Agrafil

Glyphosate : le coût du retrait chiffré à près de deux milliards d’euros (Ipsos)

Ipsos a chiffré le 6 septembre le coût du retrait du glyphosate à « plusieurs milliards d’euros », sur la base d’une étude auprès de quelque 900 agriculteurs et d’une dizaine d’experts agricoles, industriels et institutionnels.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Stéphane LEITENBERGER

« La France pourrait perdre plusieurs milliards d’euros en cas d’interdiction du glyphosate, dû à une baisse de rendement », souligne un communiqué évaluant l’impact à 1,06 Mrd d’euros pour la filière céréalière, 900 M d’euros pour celle du vin. Cette étude réalisée pour la Plateforme Glyphosate, un groupe d’entreprises commercialisant l’herbicide, montre une baisse des rendements de 12 % en céréales, 13 % en viticulture, une hausse des coûts de production de 10 % en céréales, 18 % en viticulture. La non-réautorisation du glyphosate induirait une perte de rentabilité pouvant aller jusqu’à 33 % pour les exploitations céréalières et 20 % pour les exploitations viticoles, selon le communiqué commun. Au sein des grandes cultures, « les agriculteurs en labour (58 % des hectares) sont des utilisateurs ponctuels » alors que ceux en systèmes de cultures simplifiés (40 % des hectares) sont « très dépendants du glyphosate », affirment Ipsos et le collectif. Les producteurs en agriculture de conservation des sols (2 % des hectares) « ne pourraient pas s’en passer ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui