Loiret Agricole et Rural 25 septembre 2015 à 15h00 | Par Agrafil

Espèces exotiques envahissantes : un coût annuel de 38 M d’euros en France

Les espèces exotiques envahissantes représentent un coût annuel de 38 M d’euros en France, a indiqué le 21 septembre le Commissariat général au développement durable.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Photo Pixabay

Une somme répartie entre 19 M d’euros de dépenses en gestion et 19 M d’euros de dommages (essentiellement sanitaires) et impacts résiduels, selon les résultats de la première enquête nationale menée sur 2009-13 par le ministère de l’Ecologie et diffusée sur son site internet. Parmi les espèces exotiques envahissantes les plus coûteuses figure en tête le moustique-tigre (4,5 M euros/an), loin devant les renouées (202 000 euros/an), l’ambroisie (171 000 euros/an), la berce du Caucase (51 000 euros/an). «Les dépenses les plus élevées par espèce sont principalement justifiées par des dommages à la fois aux activités économiques (nuisances aux infrastructures, pertes agricoles, sylvicoles...) et à la biodiversité, ainsi que par des dommages sanitaires, indique le rapport. Il n’a pas été possible d’isoler la proportion de dépenses justifiées par les seuls dommages à la biodiversité, alors que les espèces exotiques envahissantes sont reconnues au niveau international comme l’une des cinq causes majeures de son érosion.»

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes