Loiret Agricole et Rural 24 décembre 2013 à 08h00 | Par Agrafil

Equitaxe - La filière équine reste mobilisée

La filière équine a manifesté, lundi 23 décembre, devant le ministère de l'Economie à Paris, au Mont Saint Michel et devant le Parlement européen à Strasbourg....

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La filière équine a manifesté, lundi 23 décembre, devant le ministère de l'Economie à Paris, au Mont Saint Michel et devant le Parlement européen à Strasbourg, pour protester contre la hausse de la TVA à 20% à compter du 1er janvier. « L'Europe doit se rendre compte que le système équestre français est original : il a réussi à rendre l'équitation accessible à tous et c'est ça qui est menacé », a plaidé, à Strasbourg, Alain Bouchon, gérant d'un centre équestre du Doubs et délégué régional du syndicat national des entreprises du tourisme équestre. Selon les manifestants, le passage de la TVA sur les centres équestres de 7 à 20% entraînera la fermeture de 2000 établissements et la perte de 6 à 8000 emplois, et risque d’envoyer à l'abattoir quelques 80 000 chevaux. La hausse de la TVA est destinée à mettre la France en conformité avec la directive européenne encadrant l'application des taux réduits.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui