Loiret Agricole et Rural 14 janvier 2014 à 08h00 | Par Agrafil

Entreprendre - Grandes cultures : Arvalis mise sur le déploiement « massif » d’outils d’aide à la décision

L’institut technique Arvalis veut déployer « massivement » des outils d’aide à la décision, selon les orientations définies en symposium les 8 et 9 janvier avec près de 200 agriculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’institut technique Arvalis veut déployer « massivement » des outils d’aide à la décision, selon les orientations définies en symposium les 8 et 9 janvier avec près de 200 agriculteurs. Cela vise un pilotage des cultures « avec encore plus de finesse », explique un communiqué du 10 janvier, notamment pour améliorer la teneur en protéines du blé tendre. L’outil Farmstar, qui couvre aujourd’hui plus de 660 000 ha, doit passer à 1 million d’ha d’ici trois ans. Arvalis entend accentuer ses travaux de recherche sur le développement de la génétique via les biotechnologies, pour valoriser des plantes productives, tolérantes aux différents stress. Une plateforme Phénofield, composée de vastes serres mobiles, doit ouvrir en septembre dans le Loiret. « Le phénotypage à haut débit va permettre de sélectionner par voie naturelle des variétés plus résistantes aux maladies et aux insectes », souligne le chef du département actions régionales Franck Wiacek. Les travaux sur les systèmes de production innovants seront développés, afin de « concilier de hauts niveaux de production et, simultanément, contribuant positivement aux enjeux environnementaux », ajoute le communiqué. Arvalis veut aussi une plus forte intégration des aspects agronomiques et économiques, incluant une vision sur les débouchés et filières jusqu'au produit fini (par exemple dans la logique de diversification des cultures). Les producteurs ont également émis des recommandations de méthodes de travail, « comme le renforcement de réseaux d'agriculteurs utilisant des techniques innovantes complétant les réseaux existants (systèmes de cultures en semis sous couverts végétaux (vivants ou morts), la protection des cultures en bas ou ultra-bas volumes)...» ou encore le renforcement des démarches partenariales avec la recherche française et étrangère, les entreprises et organisations de développement.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui