Loiret Agricole et Rural 17 avril 2015 à 16h00 | Par Agrafil

En 2050, assez d'eau pour l'agriculture, mais des problèmes de disponibilités régionales

Selon un rapport de l'organisation des Nations Unis pour l'agriculture (FAO) et du Conseil mondial de l'eau intitulé «Vers un avenir sûr en eau et nourriture» et diffusé le 14 avril, «en 2050, il y aura assez d'eau pour produire la nourriture nécessaire à l'alimentation de la population mondiale qui dépassera les neuf milliards».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © S. Leitenberger

En revanche, «la surconsommation, la dégradation des ressources et l'impact du changement climatique réduiront la disponibilité en eau dans de nombreuses régions, en particulier dans les pays en développement», rapporte un communiqué de la FAO. A l'occasion du 7ème Forum mondial de l'eau, le président du Conseil mondial de l'eau Benedito Braga a estimé qu'en «élaborant des approches locales et en faisant les bons investissements, les dirigeants mondiaux seront en mesure de garantir qu'il y aura assez d'eau en volume, qualité et accès pour satisfaire la sécurité alimentaire en 2050 et au-delà». En 2050, la rareté de l'eau affectera deux tiers de la population mondiale, contre 40% aujourd'hui, selon la FAO.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui