Loiret Agricole et Rural 12 septembre 2014 à 09h00 | Par Agrafil

Embargo russe : la FNPL demande à l’Europe de stocker du lait pour désengorger le marché

La fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) appelle la Commission européenne à augmenter le prix d’intervention sur les produits laitiers et à stocker du lait, afin de dégager le marché du surplus engendré par l’embargo russe, qui fait chuter les prix.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Vincent Motin

«Nous demandons une réaction forte des pouvoirs publics européens», avec un prix d’intervention d’au moins 300 euros les 1000 litres de lait, a précisé Thierry Roquefeuil, président de la FNPL. Aujourd’hui, l’intervention déclenchée par l’Europe ne sert à rien, selon lui : les prix d’achat sont trop faibles, et les industriels gagnent plus en vendant, même à bas prix, ce qui engorge le marché. Il a également demandé aux transformateurs et aux distributeurs «d’être du côté des producteurs».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui