Loiret Agricole et Rural 15 janvier 2014 à 08h00 | Par Olivier JOLY

Élevage. - Alysé veut consolider son offre de services

La coopérative interdépartementale tenait son assemblée générale : bilan et perspectives après une année de fonctionnement.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Alain Boulard, président d'Alysé : « Une année 2013 particulièrement difficile. » © LOIRET AGRICOLE ET RURAL La réunion se tenait à Mormant-sur-Vernisson. © LOIRET AGRICOLE ET RURAL

Le contrôle qualité en matière de bovin lait, de bovin viande et de lait caprin : c'est le coeur de métier d'Alysé. Rayonnant sur les départements du Loiret, de l'Aube, de l'Yonne ainsi que sur une partie de la Nièvre et du Cher, cette coopérative a été placée sur les fonts baptismaux il y a un an. L'entité tenait son assemblée générale ordinaire le mardi 14 janvier à Mormant-sur-Vernisson.

Président de la coopérative, Alain Boulard, éleveur laitier dans l'Aube, a dressé ce bilan : « Nous étions dans une phase d'adaptation des personnels (NDLR : cinquante-cinq salariés) : il faut qu'ils prennent en compte l'intégration de la nouvelle offre de services et la nécessité du conseil aux éleveurs. Nous avons également procédé à une opération de recrutement. »

3.700 éleveurs de bovins et d'ovins

2013 a vu la mise en place de la cohésion des actions entre la coopérative et les trois chambres d'agriculture des départements mentionnés précédemment. « L'année a été particulièrement difficile pour les 3.700 détenteurs de bovins ou d'ovins de notre zone, tant d'un point de vue fourrager qu'économique. Le maintien des volumes produits et le renforcement de la qualité sont indispensables au maintien des filières de notre zone. La recherche d'une plus-value est aussi indispensable au maintien de l'équilibre économique de nos exploitations. Ces axes ont été retenus comme stratégiques pour déterminer nos priorités. »

Pour 2014, les projets consistent à « consolider l'offre de services » a indiqué Alain Boulard. Celui-ci veut « s'adresser encore plus aux producteurs de viande bovine ». Autre orientation : « Aider les producteurs à produire du lait tout en respectant les normes de qualité qui sont en train de se durcir. »

J.O.

Un nouveau sous-directeur


Alysé disposait déjà d'un directeur en la personne de Marc Belvalette. Au début du mois, l'équipe s'est renforcée avec l'arrivée de Dominique Lavalley. Normand, le nouveau sous-directeur de la coopérative a travaillé durant une quinzaine d'années dans le contrôle laitier.

L'intéressé exerce deux missions. Premièrement : l'animation du secteur laitier d'Alysé : « Je suis chargé de concrétiser les orientations du conseil d'administration. J'interviens en appui des responsables de zones afin d'assurer la transversalité des informations. »

Deuxièmement : la préparation du rapprochement avec Côte-d'Or Conseil Élevage. Question centrale : « Quels sont les points communs et les points de divergence ? D'où l'intérêt d'une évaluation des services et des organisations. L'enjeu : étudier la faisabilité de passer d'un syndicat à une coopérative. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui