Loiret Agricole et Rural 15 janvier 2014 à 08h00 | Par Olivier JOLY

Élections municipales. - Jean-Claude Bouvard brigue un sixième mandat

Le maire sortant de Guigneville, en poste depuis 1983, est candidat à sa succession. Son dernier tour de piste.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Claude Bouvard préside également la communauté de communes de Beauce et du Gâtinais.
Jean-Claude Bouvard préside également la communauté de communes de Beauce et du Gâtinais. - © Loiret agricole et rural

Ancien agriculteur, Jean-Claude Bouvard, élu conseiller municipal de Guigneville en 1971, dirige les affaires de cette commune du Pithiverais depuis 1983 et, en 2014, il brigue un sixième mandat. Sa motivation ? « L'intérêt que je porte à la commune et aux administrés. » Son cheval de bataille : « Le développement harmonieux de la commune. »

Le village guignevillois compte 530 habitants. « J'ai à coeur qu'on fasse des travaux sans que cela ne coûte trop cher. » C'est la raison pour laquelle le maire et ses adjoints n'hésitent pas à mettre la main à la pâte aux côtés de l'employé communal.

 

Un budget de 500.000 EUR

Il y a une douzaine d'années, l'édile a vécu un remembrement. « On a eu beaucoup de discussions, ce qui a évité les tensions car les agriculteurs sont attachés à leur terre. » En 1971, Jean-Claude Bouvard n'avait pas fait acte de candidature ! « J'ai trouvé que le résultat des urnes était une reconnaissance de la part des habitants de la commune. Quand on est agriculteur, on vit sur le terrain : on comprend mieux les enjeux municipaux. » Et, dans l'esprit de notre interlocuteur, le remembrement qui a eu lieu au début des années 2000 est un cas d'école.

Le budget 2013 de la commune de Guigneville s'élevait à 500.000 EUR, fonctionnement et investissement confondus. Est-ce difficile de gérer une collectivité locale dans ces conditions ? Jean-Claude Bouvard répond par la négative : « On fait avec les moyens dont on dispose. Nous étions aidés par des subventions. Or celles-ci vont peut-être diminuer. » Sous-entendu, il faudra se montrer astucieux : « Entretenir l'existant avant de penser à investir dans du neuf. »

 

La zone d'activité d'Escrennes

Depuis 2001, l'homme préside la communauté de communes de Beauce et du Gâtinais. Au sein de cette institution, notre interlocuteur peut s'appuyer sur un directeur général et sur quatre vice-présidents. « Chacun a son rôle. » L'élu poursuit : « La communauté de communes aide la commune à réaliser certains projets que la commune seule ne pourrait pas mettre en oeuvre. » L'échelon supracommunal possède la compétence bâtiments scolaires. La même entité a mis en place les relais d'assistance maternelle ainsi qu'un centre de loisirs.

Jean-Claude Bouvard souhaite agrandir les locaux techniques de sa commune. Quant à la communauté de communes, il y aura la réalisation des infrastructures de la zone d'activité d'Escrennes : en mars prochain, débutera l'installation de la voirie et des réseaux. Des travaux d'aménagement qui se feront en quatre tranches. « Ce sera mon dernier mandat. Ce n'est pas pour autant que je baisserai les bras. Il faut au contraire préparer la suite ! »

OLIVIER JOLY

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui