Loiret Agricole et Rural 22 juin 2018 à 12h00 | Par Sabrina Beaudoin

Deuxième journée régionale de la filière légumes

La Journée régionale de la filière légumes s’est tenue à Vienne-en-Val, jeudi 14 juin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Sabrina Beaudoin

La Journée régionale de la filière légumes s’est tenue à la salle de la Maugerie à Vienne-en-Val, jeudi 14 juin, journée animée par la Chambre d’Agriculture Centre Val de Loire et BioCentre. Lors cette rencontre, des experts ont abordés les différents changements auxquels est confrontée la filière comme le changement climatique (eau et parasitisme) et l’évolution réglementaire avec les alternatives aux produits phytosanitaires (pièges connectés par exemple).

« Il s’agit de la deuxième journée régionale du 2e CAP Filières de la filière légumes. C’est une journée très terrain car nous préférons le concret » précise Philippe Noyau, responsable de la commission agronomie et président du Comité de filière du CAP Légumes. « Sur ce CAP, nous parlons aussi de toutes les productions, agriculture biologique et conventionnelle » poursuit-il.
La journée a débuté par l’intervention d’expert comme Aurélien Lepennetier, chargé de missions Végépolys qui a expliqué pourquoi les nouvelles technologies apparaissaient ou pas dans les champs. L’innovation apporte un avantage économique et réduit la pénibilité… « Le prix d’achat ne doit pas être la priorité même si la question du coût est importante. Si on regarde le coût de la main d’œuvre aujourd’hui, avoir un robot peut être intéressant » assure-t-il en précisant qu’il fallait que les agriculteurs acceptent de se diriger vers l’innovation. Une présentation qui a interpelé certains agriculteurs. « La robotique c’est un autre métier. Ça a un coût, notamment en termes de maintenance, nous sommes toujours dépendants de quelqu’un. Le prix et la maîtrise de l’outil, sans compter l’acception sociétale, sont des freins dans la phase d’émergence »

Exemple de parasitismes
✔ Thrips sur poireau
✔ Drosophile

Démonstrations
L’après midi, les nombreux participants ont pu se rendre sur 3 exploitations à Férolles :
✔ Désherbage en maraîchage chez Gérald Céleste avec démonstration d’une herse étrille, bineuse à doigt, matériel ergonomique, desherbeur thermique…
✔ Désherbage en légumes de plein champ chez Hervé Aribaud avec démonstration d’une houe rotative, roto étrille…
✔ Innovation en production de légumes chez Stéphane Boitard avec présentation de caméras, pièges à insectes, drone, stations connectées, films plastiques innovant pour tunnels…

Les sondes capacitives
Depuis 2007, la société Corhize basée à Agen, réalise des suivis hydriques à l’aide de sondes capacitives notamment...


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui