Loiret Agricole et Rural 10 juillet 2014 à 08h00 | Par Agrafil

Des programmes de recherche sur le blé tendre financés par les semences de ferme

Le Gnis (interprofession des semences) annonce 11 nouveaux programmes de recherche sur le blé tendre, financés par les obtenteurs à partir d'une redevance perçue sur la récolte des agriculteurs utilisateurs de semences de ferme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Inra

Une enveloppe de 3 millions d’euros est consacrée à ces programmes, selon un communiqué diffusé le 9 juillet. Par ailleurs, le projet d’investissement d’avenir Breedwheat bénéficie d’un soutien de 400 000 euros. Objectif commun : « œuvrer à l’amélioration des variétés en faveur d’une agriculture durable et productive », souligne le Gnis. « Avec l’extension de la CVO à l’ensemble des céréales à paille, le FSOV (fonds de soutien à l’obtention végétale) pourra financer dans deux ans des programmes de recherche qui concerneront d’autres espèces, comme par exemple l’orge et le blé dur. »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui