Loiret Agricole et Rural 18 janvier 2019 à 08h00 | Par Justine Vrignaud

« Depuis plus de 40 ans la SDAE défend, représente et accompagne les anciens exploitants »

Martine Huger, présidente de la Section départementale des anciens exploitants (SDAE) de la FDSEA du Loiret, conduira avec Daniel Milandre et Christian Jamet la liste des anciens exploitants de la FDSEA lors des élections à la chambre d’Agriculture du Loiret.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Justine Vrignaud

Vous êtes aujourd’hui candidate avec vos colistiers Daniel Milandre et Christian Jamet aux élections chambre d’Agriculture pour le collège des anciens exploitants de la liste FDSEA. Pour vous, quels sont les rôles de la chambre d’Agriculture ?
Martine Huger : La chambre d’Agriculture est la structure qui accueille l’ensemble des acteurs agricoles de l’amont à l’aval. C’est l’outil, le vivier de la modernisation agricole et de son adaptation tous azimuts. Elle est le relais direct avec l’État, dont les représentants sont présents lors des sessions Chambre. Le collège 4 des anciens en est une des composantes. Cela nous permet de transmettre nos doléances, particulièrement sur les retraites. La retraite c’est 20 ou 25 ans après le travail accompli, cela représente les 2/3 d’une vie d’actif agricole. C’est un dossier très important pour les agriculteurs et agricultrices. La transmission, l’installation, la désertification agricole, l’aménagement du territoire sont des sujets sur lesquels nous intervenons aussi.
En tant que syndicat majoritaire, vous siégez à la chambre d’Agriculture du Loiret. Dans quelles autres structures défendez-vous les anciens exploitants ?
M.H. : Nous sommes présents dans le comité départemental de la citoyenneté et de l’Autonomie où nous défendons la ruralité, l’accès au soin ou encore les dossiers de dépendance. Nous siégeons aussi à l’Agence régionale de santé et à la Mutualité sociale agricole.
Vous vous présentez en tant que tête de liste du collège des anciens exploitants de la FDSEA du Loiret. Au sein de ce syndicat quels sont vos engagements et le travail accompli ?
M.H. : Je suis présidente depuis dix ans de la SDAE, administratrice à la Section nationale des anciens exploitants de la FNSEA. Ce combat syndical national, régional et départemental nous a permis d’obtenir des avancées en matière d’amélioration des petites retraites sur les revalorisations de pension, les minorations, la création de la RCO, les 75 % du Smic pour une carrière complète. Pour l’avenir, nous demandons une réforme des retraites qui permette aux générations agricoles actuelles et futures d’avoir une retraite équitable : « à cotisations égales, pensions égales ». Il n’est plus acceptable d’avoir des retraites agricoles calculées sur la totalité de la carrière, d’autres régimes de retraites sur les vingt-cinq meilleures années, d’autres encore sur les six derniers mois. Nous communiquons à travers nos conseils d’administration et assemblées générales sur les thématiques suivantes : la fiscalité, l’alimentation, les successions, la santé, la mise en relation avec des associations spécialisées au service des personnes âgées.
Il y a six ans, les deux sièges attribués au collège des anciens exploitants avaient été remportés par votre liste FDSEA. Cette année encore la FDSEA se porte candidate pour ce même collège, pourquoi voter pour cette liste ?
M.H. : Durant ces six ans, Gilbert Trémeaux et moi-même avons participé aux sessions Chambre, ainsi qu’à différentes commissions où nous nous sommes investis énormément. La FDSEA est le seul syndicat ayant œuvré depuis plus de
40 ans pour défendre les retraites, le pouvoir d’achat, le maintien des commerces de proximité, l’accès à la santé. Nous nous appuyons sur toutes nos années d’expériences et notre travail syndical afin d’en tirer les connaissances nécessaires à la bonne défense des dossiers des anciens. Afin que vos voix soit entendues, votez pour le collège 4 anciens exploitants, liste FDSEA + JA !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
Actualités Chambre d'Agriculture du Loiret

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui