Loiret Agricole et Rural 06 juillet 2017 à 11h00 | Par Agrafil

Cour des comptes européenne : JA défend l'aide à l’installation française

Face au rapport de la Cour des comptes européenne du 29 juin qui «accable le mauvais ciblage des aides à l'installation» de quatre pays européens dont la France, Jeunes agriculteurs (JA) a rappelé dans un communiqué les résultats positifs des aides à l’installation à la française.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Stéphane LEITENBERGER

«Doit-on voir [dans ce rapport, ndlr] une annonce de coupe budgétaire ou bien l'Union européenne souhaite-t-elle revoir sa copie sur la répartition des aides ?», s’interroge le syndicat. Pour autant, en France, 97,8 % des jeunes agriculteurs qui ont bénéficié de la dotation jeunes agriculteurs «sont toujours en activité cinq ans après le lancement de leur projet», signe d’un «ciblage performant» des aides, selon JA. De plus, ces aides sont distribuées en fonction du type de milieu (plaine, défavorisé, montagne) afin de favoriser l’activité dans certaines zones rurales, du niveau d’étude du jeune et de la mise en œuvre de formations complémentaires (stage de 21h). Le syndicat reste critique sur le «Bonus JA» ou «Top up jeune» qui «sans définition de l'actif agricole au niveau européen» ne permet pas de savoir si cette aide bénéficie «pleinement aux vrais agriculteurs».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui