Loiret Agricole et Rural 08 juin 2018 à 15h00 | Par Agrafil

Contrôles Pac : Bruxelles autorise l'utilisation des données satellitaires pour remplacer les contrôles à la ferme

Abonnez-vous Réagir Imprimer

En vue de simplifier et de moderniser la Pac, la Commission européenne a annoncé, le 25 mai, avoir adopté de nouvelles règles qui permettront pour la première fois d'utiliser des données satellitaires pour réaliser les contrôles dans le cadre du versement des paiements directs. C'est une des avancées technologiques sur lesquelles Bruxelles espère s'appuyer pour simplifier la Pac dans le futur. Il est prévu notamment la possibilité de remplacer entièrement les contrôles physiques sur le terrain par un système de contrôles automatisés basés sur l'analyse des données d'observation de la Terre pour vérifier que les agriculteurs respectent les exigences de la Pac. « Entre autres avantages, cela réduira considérablement le temps passé par les agriculteurs avec les inspecteurs sur le terrain et les agriculteurs pourront également bénéficier de synergies avec d'autres technologies numériques, telles que la surveillance des cultures et les prévisions de rendement, afin de mieux gérer leurs exploitations », assure la Commission qui ajoute que la « paperasse pourra également être réduite grâce à l'automatisation de l'enregistrement des activités ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui