Loiret Agricole et Rural 29 mai 2015 à 09h00 | Par FNSEA

Compte pénibilité : pour un dispositif un peu moins pénible

Suite au rapport remis hier au Premier Ministre par Christophe Sirugue, Gérard Huot et Michel de Virville, Manuel Valls a annoncé des assouplissements dans l’application du compte pénibilité.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC Gutner

Les assouplissements proposés vont dans le bon sens - le bon sens paysan même ! -  : la suppression de la fiche individuelle, qui constituait une surcharge administrative pour les exploitants agricoles; une redéfinition plus précise de certains facteurs devrait sécuriser juridiquement les employeurs; enfin, l’évaluation collective confiée aux branches professionnelles simplifierait la gestion des comptes pénibilité.

Malgré ces avancées, nous n’en resterons pas moins vigilants lors du débat parlementaire à venir et veillerons à une application adaptée à la réalité des petites entreprises que sont majoritairement les exploitations agricoles.

Il reste encore un point d’insatisfaction : les postures pénibles. En effet, la définition actuelle reviendrait à qualifier 40% à 60% de la durée de travail des salariés de certaines filières en postures pénibles ! Inadmissible, ce constat ne reflète pas la réalité des conditions de travail. En effet, elles sont en amélioration permanente, grâce à la prévention, la formation et des outils adaptés.

Déjà contraint par de nombreuses règlementations et procédures, le secteur agricole n’a pas besoin qu’on ajoute des couches au mille-feuilles administratif et des coûts financiers supplémentaires. Nous souhaitons que soit mis en œuvre un dispositif de branche adapté à la réalité du monde agricole. Pour manger Français demain, il faudra nous laisser produire.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui