Loiret Agricole et Rural 25 janvier 2019 à 08h00 | Par Rémy Dubois

Cinq collèges pour représenter l’ensemble du monde agricole

La session de chambre d’Agriculture, à élire jusqu’au 31 janvier 2019, se compose de cinq collèges. Au-delà des exploitants agricoles, les propriétaires, les salariés, les retraités, et les organisations agricoles (Cuma, coopératives, Crédit agricole, MSA-Groupama et les organisations syndicales), auront également des représentants. Zoom sur le collège 5, dit des « groupements électeurs ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les candidats du cinquième collège aux élections Chambre 2019.
Les candidats du cinquième collège aux élections Chambre 2019. - © FDSEA 45

La chambre d’Agriculture regroupe tous les acteurs du monde agricole. À ce titre, certaines organisations agricoles peuvent présenter des candidats sur le cinquième collège, dit des « groupements électeurs ».
Ainsi, la Fédération départementale des Cuma présente un candidat en la personne de Thierry Rondeau, son président, agriculteur à Griselles.
De même, la Fédération départementale des coopératives agricoles présente trois candidats, Jean-Michel Billault (président de la Caproga), Benoît Ferrière (président d’Agropithiviers), et Béatrice Perdereau (administratrice Axéréal).
Le Crédit agricole présente une candidate, Marie-Pierre Perdereau, agricultrice à Mérinville. Pour les caisses d’assurance et les caisses de MSA, Didier Roulon, administrateur de Groupama, a été désigné par les deux conseils d’administration.
Enfin, les organisations syndicales ont droit à un poste spécifique. Seuls la FDSEA et les Jeunes agriculteurs ont présenté un candidat commun en la personne de Pascal Chateigner, agriculteur à Villamblain.
Au-delà de porter la voix de leurs organisations respectives, ces candidats seront autant de relais de terrain pour faire remonter en session et/ou auprès du bureau de la chambre
d’Agriculture les problématiques de filières et surtout de territoires.
L’ensemble des collèges, exploitants, propriétaires, salariés, retraités et groupement, permettra d’assurer à chaque agriculteur et chaque agricultrice du Loiret d’avoir, proche de chez lui, un représentant de la chambre d’Agriculture, à sa disposition pour l’écouter ou expliquer.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
Actualités Chambre d'Agriculture du Loiret

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui