Loiret Agricole et Rural 09 avril 2014 à 09h12 | Par Agrafil

Céréales - Les surfaces en orge de printemps grignotées par le blé tendre et l’orge d’hiver

L’orge de printemps fait les frais du rétablissement des surfaces en blé tendre et orge d’hiver, selon une note d’Agreste le 8 avril.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © JC Gutner

« En 2014, la sole de blé tendre augmenterait légèrement, à 5 millions d’hectares, indiquent les services statistiques du ministère de l’Agriculture. Les surfaces d’orge s’étendraient, atteignant 1,7 M ha. La remontée pour la deuxième année consécutive de la sole d’orge d’hiver compenserait la baisse de la sole d’orge de printemps. » Cette dernière tomberait à 480 000 ha, soit une chute de 16 000 ha par rapport à l’an dernier, essentiellement en Pays de la Loire, Midi-Pyrénées, Picardie et Basse-Normandie. La sole de protéagineux se stabiliserait autour de 190 000 ha, mettant un terme à trois années de baisses successives. Agreste souligne la « croissance rapide des cultures d’hiver, même si les stades de développement sont parfois hétérogènes compte tenu des dates décalées de semis. Par ailleurs, des températures au-dessus de la moyenne en hiver ont pu accroître la présence des ravageurs et la pression des maladies ».

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui