L'Agriculteur Charentais 10 juillet 2019 à 12h00 | Par Kévin Brancaleoni

« Ce ne sont pas les consommateurs qui m'importent, mais l'alimentation qu'ils consomment »

L'alimentation de demain : tel était le thème du débat auquel a participé Didier Guillaume à l'issue de sa journée en Charente-Maritime début juillet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« L'agriculture française n'est pas un handicap contre le réchauffement climatique, mais au contraire est une des solutions », a rappelé le ministre.
« L'agriculture française n'est pas un handicap contre le réchauffement climatique, mais au contraire est une des solutions », a rappelé le ministre. - © AC

Après une journée consacrée à l'agriculture puis aux produits de la mer, c'est à une autre de ses attributions, intimement liée à ces deux-là, que s'est attaqué Didier Guillaume. Sa visite en Charente-Maritime s'est achevée au Musée maritime de La Rochelle, où était organisé un ''débat citoyen'' autour d'une question centrale : « Quelle alimentation pour demain ? ».  « Aujourd'hui, s'alimenter, se nourrir, que ce soit en marché, en grande surface, ce n'est plus un acte comme on pouvait le   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

L’actualité en direct
Actualités Chambre d'Agriculture du Loiret

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui