Loiret Agricole et Rural 16 septembre 2016 à 12h00 | Par Agrafil

Bruxelles propose de nouvelles simplifications de la Pac

La Commission européenne a proposé le 14 septembre de nouvelles simplifications de la réglementation de la Pac.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Bruno Compagnon

Elle suggère de donner la possibilité aux États membres d’utiliser sur une base sectorielle l’outil de stabilisation des revenus cofinancé par le Fonds européen de développement rural (Feader) pour couvrir, via un fonds de mutualisation, jusqu'à 70 % des pertes au maximum en cas de baisse de plus de 20 % du revenu moyen annuel d’un exploitant ; de simplifier l’accès aux instruments financiers dans le cadre du Feader, pour les jeunes agriculteurs notamment ; et de donner aux États membres la possibilité de ne pas appliquer la définition d’ « agriculteur actif » prévue par la réforme de 2013 pour l’octroi des paiements directs. Ces propositions sont soumises dans le contexte du projet de réexamen à mi-parcours du cadre financier 2014-2020 de l’UE présenté par la Commission en liaison avec le discours sur l’état de l’Union que son président, Jean-Claude Juncker, a prononcé le même jour devant le Parlement européen à Strasbourg.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous