Loiret Agricole et Rural 22 mai 2014 à 10h28 | Par Agrafil

Bovins - Interbev s'alarme des conséquences d'un accord de libre échange avec les USA

L'interprofession bovine (Interbev) dénonce, le 20 mai, «les conditions discutables et sans aucune transparence» dans lesquelles est négocié le partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP), un accord de libre-échange entre l'Union européenne et les Etats-Unis négocié par la Commission européenne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La filière viande bovine française craint que cet accord, dont le cinquième tour des négociations se tient du 19 au 23 mai aux Etats-Unis, n'aboutisse à la «l'ouverture du marché européen, à droits de douane nuls, pour plusieurs centaines de milliers de tonnes de viandes bovines américaines».

Pour Interbev, un tel accord aurait pour conséquence la destruction du troupeau français de races à viandes, la fermeture d'exploitations, d'entreprise d'abattage et la suppression de milliers d'emplois. «Le combat de la compétitivité est perdu d'avance», estime le président d'Interbev, Dominique Langlois, qui estime la différence de coût de production entre les Etats-Unis et l'Europe à environs
30 %.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,