Loiret Agricole et Rural 27 avril 2018 à 13h00 | Par Agrafil

Blé : un « risque majeur » d’émergence de la pyriculariose (Cirad)

Une maladie dévastatrice du blé, la pyriculariose, apparue en Amérique du Sud, menace le Vieux Continent, selon une conférence le 23 avril à Paris sur I’Impact du changement global sur l’émergence des maladies et des ravageurs des plantes en Europe ».

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« La pyriculariose du blé représente un risque majeur pour l’Europe » a déclaré Didier Tharreau (Cirad), appelant à prévenir l’introduction de l’agent pathogène, un champignon. Des épidémies existent déjà en France sur du gazon cultivé, qui peut transmettre la maladie à des variétés de blé non résistantes. Au Brésil, la production de blé apparaît « gravement menacée » avec un rendement amputé de 30 % en 2010. Au Bangladesh, la maladie est apparue en 2015, introduite depuis l’Amérique du Sud, en touchant dès l’année suivante 10 à 15 % des parcelles dans huit importants districts où les pertes atteignent jusqu’à 50 %. Concernant le Vieux continent, le chercheur alerte sur le risque d’émergence de la pyriculariose du blé, lié à l’introduction de semences infectées. « Il y a un continuum de la culture du blé entre le Bangladesh et l’Europe » a souligné Didier Tharreau. Un « saut d’hôte » depuis le ray-grass anglais est aussi considéré.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous