Loiret Agricole et Rural 13 avril 2018 à 09h00 | Par Agrafil

Bayer prêt à de nouvelles cessions en vue du rapprochement avec Monsanto

Le groupe allemand Bayer s’est dit prêt le 11 avril à de nouvelles cessions en vue du rapprochement avec l’américain Monsanto. «Certains produits de traitement de semences Bayer seront proposés à la vente à la place de NemaStrike, produit de Monsanto», selon un communiqué.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

De plus, l’activité de Bayer dédiée à l’agriculture numérique «doit être cédée plutôt que d’être confiée sous licence, et Bayer recevra en retour une licence pour certaines applications agricoles numériques». BASF est l'acheteur prévu de tous ces actifs, précise Bayer. Le titre de Monsanto a bondi le 9 avril en Bourse après des informations du Wall Street Journal selon lesquelles les autorités américaines s'apprêteraient à donner leur feu vert à son rachat par Bayer, levant ainsi un obstacle de taille à leur rapprochement. La Commission européenne a elle autorisé fin mars l’opération sous réserve que les deux entreprises s'engagent à vendre plusieurs pans de leurs activités. Le rapprochement entre les groupes a aussi reçu le blanc-seing notamment du Brésil et de la Chine.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les brèves du journal
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes