Loiret Agricole et Rural 18 mars 2014 à 08h00 | Par AGPM

Arrêté d'interdiction du maïs OGM - Recours de l'AGPM devant le Conseil d'État

Depuis l'été dernier, l'AGPM, associée à différentes organisations agricoles, a souhaité engager un dialogue constructif avec le Gouvernement sur les biotechnologies et les OGM, basé sur l’analyse des enjeux et des perspectives pour l'agriculture française, et de mettre ainsi un terme à la gestion uniquement contentieuse du dossier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 

Le Gouvernement n'a malheureusement pas répondu aux propositions professionnelles et privilégie la voie juridique : proposition de loi et arrêté ministériel interdisant la commercialisation, l'utilisation et la culture des variétés de maïs OGM.

Au-delà des incohérences sur le fond dans la gestion politique de ce dossier (production interdite, importations autorisées, distorsions européennes), l'absence d'éléments scientifiques nouveaux depuis les annulations des arrêtés d'interdiction antérieurs en 2011 puis 2013, conduit l'AGPM à engager une procédure devant le Conseil d'Etat afin d'obtenir l'annulation de l'arrêté ministériel publié au J.O du 15 mars 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui