Loiret Agricole et Rural 01 décembre 2017 à 10h00 | Par Actuagri

Aide alimentaire : 10 % des dons des banques alimentaires proviennent des agriculteurs

Le 29 novembre, Jacques Bailet, président de la fédération française des banques alimentaires, Jérôme Bonaldi, président de l'ANDES et Angélique Delahaye, présidente de l’association Solaal, ont été auditionnés par la Commission des affaires économiques et sociales de l'Assemblée nationale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © tenzo.fr

Ils ont dressé un bilan de l’aide alimentaire en France. La Commission des affaires économiques et sociales de l'Assemblée nationale avait organisé, le 29 novembre, une table ronde qui avait pour sujet « Aide alimentaire et alimentation de qualité accessible à tous ». Jérôme Bonaldi, président de l’association nationale du développement des épiceries solidaires (ANDES), auditionné à cette occasion a interpellé les députés présents en rappelant que « 80 % de l’aide alimentaire en France, c’est de la ramasse, de la démerde, il ne faut pas que l’état se désengage sur ce sujet essentiel ». Il estime que lorsque l’on parle de l’aide alimentaire, il faut parler « de choix, de qualité, de respect et de dignité. Ce n’est pas parce qu’on est pauvre qu’on doit manger de la merde ». En France se sont environ 4 millions de personnes qui ont recours à l’aide alimentaire, et 70 % sont des femmes Les associations d’aide alimentaire fonctionnent principalement grâce à des bénévoles à l’image de la fédération française des banques alimentaires qui fonctionne grâce à 6 000 bénévoles encadrés par 500 salariés. En 2016 les banques alimentaires ont récolté 106 000 tonnes de nourriture donc 10 % proviennent directement des agriculteurs et 35 % des industries agroalimentaires. 12 % de ce tonnage provient de la collecte nationale.

12 millions de tonnes de dons récoltés par Solaal

En 2017, la collecte nationale organisée durant le week-end des 25 et 26 novembre, a permis de récolter 11 500 tonnes de nourriture, « soit une légère augmentation par rapport à 2016 », a annoncé Jacques Bailet, président de la fédération française des banques alimentaires, également auditionné le 29 novembre. L’association Solaal, créée en 2013, est aussi un important pourvoyeur de dons alimentaires qui proviennent directement des agriculteurs. Pour Angélique Delahaye, présidente de Solaal et agricultrice, auditionnée par la Commission, « il est insupportable, lorsque notre métier est de produire pour nourrir, de voir que certains de nos concitoyens ne peuvent pas manger à leur faim tous les jours ». En 4 ans d’existence, l’association a permis de délivrer l’équivalent de 24 millions de repas, soit 12 millions de tonnes de produits récoltés et distribués aux différentes associations d’aide alimentaire. La présidente de Solaal a rappelé que « ces dons étaient principalement des produits frais, nous livrons donc à chaque don une course contre la montre pour livrer ces produits avant qu’ils ne périment. Ces produits frais sont essentiels pour permettre de rééquilibrer le bol alimentaire des bénéficiaires des aides ». Elle a donc appelé les collectivités territoriales et les élus locaux à « être des maillons de la chaîne de dons pour faire le lien entre les agriculteurs locaux et les associations et ainsi permettre une meilleure distribution des surplus de production ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui