Loiret Agricole et Rural 08 mars 2019 à 12h00 | Par O.J.

AgroPithiviers en mode CRC

La coopérative céréalière de Pithiviers intègre la filière CRC mais la segmentation reste le socle de sa stratégie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © O.J.

Benjamin Top, directeur d'AgroPithiviers, déclare : « Nous sommes en CRC pour accompagner un client historique qui a modifié son cahier des charges et qui a préféré adhérer à une démarche existante plutôt que redémarrer une démarche interne. Nous avons accepté afin de préserver un débouché en blé tendre améliorant ». Quant à savoir si l'approche CRC deviendra un axe stratégique de la coopérative, son directeur se montre catégorique : « Nous ne voulons pas nous positionner sur un seul marché avec un seul client et une démarche unique. La segmentation est fondamentale pour préserver la valeur ». De poursuivre : « La qualité d'ensemble de la production française augmente et l'AGPB (Association générale des producteurs de blé et autres céréales, NDLR) lance une démarche positive pour les céréaliers : les filières ne sont pas prêtes à payer les primes CRC ». Benjamin Top ajoute un autre élément : « Nous devons nous adapter à la typologie des exploitations de nos adhérents. Or tout le monde ne peut pas faire du CRC ». L'entité applique un certain nombre de cahiers des charges : Label rouge, norme V30-001 (ex-Irtac), bio et SAI (agriculture durable). Pour AgroPithiviers, la récolte 2019 sera la première en CRC.
« Nous cultivons du blé de qualité depuis vingt ans : ce n'est qu'une évolution du cahier des charges ».
Notre interlocuteur évoque certains freins : « Les routes limitent les surfaces éligibles. S'y ajoutent l'absence d'insectes, de traitement et de résidus de pesticide ainsi que l'inconvénient du stockage à plat ». Le directeur de la coopérative conclut en ces termes : « Le CRC est une démarche parmi d'autres ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L’actualité en direct
Actualités Chambre d'Agriculture du Loiret

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui