Loiret Agricole et Rural 03 avril 2015 à 09h00 | Par Agrafil

Abattoirs AIM: la justice valide l'offre de reprise des salariés

Le tribunal de commerce de Coutance a validé, le 31 mars, deux offres de reprise partielle des abattoirs normands AIM, a indiqué l'avocate des salariés, Élise Brand.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Archives - Franck Besnier - France 3 Normandie

Pour le site principal de Sainte-Cécile (357 salariés), les juges ont validé l'offre de reprise par les salariés, pour 206 emplois. Ceux-ci détiendront 70% du capital de la société anonyme AIM, aux côtés d'une société d'économie mixte (SEM), à hauteur de 30%, détenue par le département et la région. Les salariés vont engager 500 000 euros issus de l'assurance de garantie des salaires (AGS), et 17% de leur prime de fin d'année, explique-t-elle. La SEM devrait faire un apport de 300 000 euros au capital, et 1,6M€ en compte courant d'associé. L’État s'engage à apporter 2,5M€, probablement sous la forme d'un prêt de la Banque publique d'investissement (BPI), indique l'avocate. «Nous sommes à la fois heureux, et tristes pour les emplois perdus», explique Aurélie Balleroy, élue CGT. La future société souhaite miser le porc de qualité, et cibler les boucheries et traiteurs. Le site de Sainte-Cécile abat actuellement entre 300 et 400 porcs par semaine, et envisage de passer à 1500 début avril, 6000 fin décembre, détaille l'avocate.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Loiret agricole & rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui